Joignez-votre voix à celle de la SCRP dans la discussion mondiale sur l’importance de l’éthique

Par Victor Vrsnik, MCM, ARP, FSCRP
Président, SCRP Nationale

Cette semaine, la SCRP est fière d’ajouter sa voix à la conversation intitulée #Ethicsmatter Globally, une initiative de notre organisation sœur Global Alliance for Public Relations and Communication Management. La SCRP propose un point de vue canadien unique sur la question de la perte de confiance et de crédibilité envers nos gouvernements, nos médias et nos entreprises.

Pour ce faire, le Groupe de travail sur l’éthique et le Comité de défense des intérêts et des relations publiques de la SCRP ont commencé à déployer divers nouveaux outils à la fin de l’année dernière dans le but de nous aider à devenir les champions de la profession des relations publiques et de la gestion des communications au Canada. En février, j’ai le plaisir de vous annoncer que Le Groupe de travail a redoublé d’efforts afin de publier encore plus d’outils et de matériels destinés à nous aider jour après jour dans notre carrière.

Félicitations aux membres du Groupe de travail pour cette réalisation exceptionnelle destinée à faire de notre programme d’éthique la norme mondiale de l’industrie : la présidente Kim Blanchette ARP FSCRP, Lisa Covens, M.A., Dr Terry Flynn, ARP FSCRP, Colleen Killingsworth, ARP FSCRP, Vince Power, ARP FSCRP, Cam McAlpine, ARP, Amme McInerney, ARP, Rashpal Rai, ARP, Carrie Rosa, ARP et Nicole Wallace.
J’espère que vous avez eu la chance de vous familiariser, vous et vos équipes, avec le premier nouvel outil lancé ce mois-ci, l’outil de détection des fausses nouvelles. Référez-vous à cette page régulièrement pour y trouver les plus récentes ressources qui vous aideront à mieux comprendre les enjeux posés par la désinformation et la mésinformation, communément appelées « fausses nouvelles ».

Tout comme vous, j’ai bien apprécié entendre les réflexions de nos collègues membres qui ont fait l’objet de la série d’entrevues #PRMatters. Ce mois-ci, j’ai eu la chance de partager mes propres réflexions sur la valeur d’incorporer les principes des « relations publiques éclairées » dans notre travail de tous les jours et comment le respect de l’intérêt public peut rendre l’éthique contagieuse au sein de nos équipes. Je vous invite à entendre l’entrevue ici et à me faire part de vos impressions.

J’ai également le plaisir de vous annoncer que plus tard ce mois-ci, nous dévoilerons un nouvel algorithme de prise de décision, gracieuseté du Groupe de travail sur l’éthique, qui vous aidera, vous et vos collègues membres, à résoudre les dilemmes éthiques un peu plus facilement. Nous lancerons également un sondage national auprès des professionnels des relations publiques et des Canadiens afin de mesurer la perception des relations publiques. Il s’agit du premier sondage de ce genre à inclure le grand public. Nous pourrons ainsi créer une référence afin de surveiller nos progrès dans la défense et la promotion de la profession au Canada. Surveillez les détails dans le prochain Communiqué.  
 
D’ici là, je souhaite vous remercier tous de faire partie de la SCRP et d’ajouter votre voix à nos discussions en cours. Pour ce faire, partagez vos réflexions sur les réseaux sociaux en suivant et en utilisant le mot-dièse #EthicsMatter. Non seulement nos voix combinées seront-elles amplifiées, mais vous montrerez aux personnes qui vous suivent que vous êtes un champion des relations publiques et communications éthiques.